Voyages

Effectuer un séjour en Argentine pour se dépayser

En Amérique du Sud, l’Argentine s’étend sur une superficie de 2,78 millions de km2. Elle partage des frontières avec le Chili, la Bolivie, le Paraguay, le Brésil et l’Uruguay. Outre l’océan Atlantique qui borde le pays, elle offre un relief varié. Les montagnes des Andes, les lacs glaciaires ou encore des plaines de pâturage font la beauté de son paysage.

Visite de la capitale argentine, Buenos Aires

En Argentine, Buenos Aires est sans doute la plus grande métropole cosmopolite. Outre le fait d’être la capitale, elle offre plusieurs endroits magnifiques, tout simplement à visiter. Au centre de la ville, par exemple, il y a la Plaza de Mayo. Elle est bordée de somptueux bâtiments du XIXe siècle dont la Casa Rosada. Parmi les autres monuments de la ville, le Teatro Colon, le MALBA et le musée d’art latino-américain sont à citer. À Microcentro, vous aboutirez à la Plaza San Martin en empruntant la Calle Florida. Il s’agit d’un parc très fréquenté. Dans le quartier chic de Recoleta, vous verrez des boutiques de luxe et un cimetière regroupant des sépultures de grandes personnalités argentines. Quant au quartier de La Boca, il est doté de nombreux endroits attrayants. Tels sont les cas des boutiques de San Telmo et de la ruelle Caminito. Vous y passerez sûrement de bons moments.

Découverte de la ville touristique d’Ushuaïa

Sur l’archipel de la Terre de Feu, Ushuaïa figure parmi les plus appréciés de touristes. Elle se trouve plus précisément sur la pointe la plus méridionale de l’Amérique latine surnommée « le bout du monde ». Cette ville abrite plusieurs lieux incontournables lors d’un séjour en Argentine. Tels sont les cas du musée maritime et du musée de la prison. Ces deux établissements retracent l’histoire de la région. Quant au musée du bout du monde, vous pourrez admirer des outils ayant été utilisés par des tribus autochtones. Des films sur la nature et l’histoire y sont également projetés. Les adeptes de la randonnée sont invités à aller au parc national de la Terre de Feu. Il se situe le long de la frontière du Chili, à la fin de la cordillère des Andes. En outre, la contrée est la porte d’entrée des croisières et des excursions vers l’île de Yécapasela.

Faire un petit détour à El Calafate

Dans la province de Santa Cruz, El Calafate se situe à proximité du champ de glace sud de la Patagonie. Cette ville est bordée par le lac Argentino. Ainsi, vous pourrez y faire des balades en bateau ou même vous adonner à la pêche. Dans la réserve Laguna Nimez, vous observerez des flamants, des oies et des cygnes à cou noir. Venez également passer du bon temps sur l’avenue principale de la région. Elle est ornée de boutiques pittoresques, de cafés, de restaurants et d’hôtels. Concernant le centre d’interprétation historique de la contrée, il se consacre à l’histoire naturelle et humaine du territoire. Si vous allez dans les ranches, localement appelés « estancias », vous aurez droit à divers loisirs. À titre d’exemple, des balades à cheval, des démonstrations de tonte de mouton ou encore des randonnées. Par ailleurs, El Calafate permet d’accéder au parc national Los Glaciares.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *