securisation toitures
Entreprise

Comment sécuriser son toit contre les chutes de hauteur ?

Le toit est un environnement présentant des zones à risques comme des chutes de hauteur. Si vous êtes amené à travailler en hauteur et donc confronté à ces dangers, il vous faut mettre en place des dispositifs de sécurité. Des systèmes antichute efficaces et adaptés pour ce lieu d’intervention. Dans le cas où vous êtes employeur, vous vous devez également de sécuriser votre toit pour éviter à vos intervenants, toutes situations dangereuses.

L’importance de protéger ses intervenants

Les toitures sont à l’origine de nombreuses situations à risques notamment les chutes dans le vide. De plus, certaines toitures sont composées de matériaux peu résistants et sont donc considérées comme « fragiles ». Il est donc important de mettre en œuvre une sécurisation toitures et des mesures de sécurité afin de prévenir ces dangers. Que vous soyez un travailleur en hauteur ou responsable des opérateurs sur les toits, sécuriser le lieu d’intervention est indispensable. Selon l’article L230-3 des principes généraux de prévention du Code du travail : « il incombe à chaque travailleur de prendre soin, en fonction de sa formation et selon ses possibilités, de sa sécurité et de sa santé ». Plusieurs solutions antichute sont appropriées pour éviter les accidents et les chutes de hauteur qui peuvent être mortelles. Deux types de protection s’offrent à vous : la protection collective et la protection individuelle.

Une sécurisation toiture grâce à des dispositifs efficaces

Afin d’assurer votre protection ou celle de tous les intervenants contre les chutes de hauteur, la sécurisation de la toiture est fondamentale. De plus, vous vous devez de porter une attention toute particulière aux toits fragilisés, sources de situations dangereuses. Pour cela, il vous est fortement conseillé de privilégier des dispositifs de protection collective. Installés sur les zones à risques, elles protègeront simultanément toutes les personnes se trouvant sur ce périmètre. Que ce soit des garde-corps formant une barrière de protection ou des grilles antichute, ces dispositifs garantiront la protection de tous les intervenants. Vous pouvez sinon opter pour des systèmes de protection individuelle comme des lignes de vie ou des supports et ancrages permettant aux opérateurs d’y accrocher leur mousqueton. En fonction du nombre d’opérateurs, des fréquences d’intervention mais aussi de la structure du toit, choisissez des dispositifs adaptés et efficaces.

Des matériaux conformes pour une meilleure sécurisation

Tout comme les toitures, les dispositifs de sécurité peuvent présenter des détériorations. Il est donc important de vérifier la conformité des matériaux des systèmes mis en place pour la sécurisation de la toiture. Grâce à la nouvelle règlementation 2016/425 entrée en vigueur le 21 Avril 2018, les distributeurs ainsi que les fabricants des dispositifs, sont soumis à une surveillance plus stricte de leurs produits. Ce qui vous procure une assurance quant à l’efficacité des dispositifs que vous installerez sur votre toit. De plus, conformément à la loi, les équipements de protection contre les chutes de hauteur doivent être contrôlés par un organisme agréé au moins une fois par an.

L’ensemble de ces mesures de sécurité vous permettront de sécuriser de manière efficace, votre toit et donc les intervenants qui s’y trouvent, contre les chutes de hauteur.

Voir aussi entreprise de débouchage canalisation Bonnières sur seine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *