Maison

Ce qu’il faut savoir pour choisir une pompe de surface

En voyant tous les mois votre facture d’eau, vous vous demandez surement s’il n’existe pas un moyen pour réduire la consommation. Eh bien ! Pour tour dire, il existe une infinité de méthodes. Mais la plus simple sera surement de trouver un point de source naturelle comme un bassin, un cours d’eau ou un puits à votre proximité et de l’utiliser aussi bien pour les travaux de la maison ou pour les travaux d’entretien du jardin.

Pour ce faire, il vous suffit d’utiliser une pompe de surface. Mais attention, pour que le résultat soit satisfaisant, et pour que l’objectif (celui de diminuer la consommation en eau) soit atteint, il est plus que nécessaire de bien choisir sa pompe. Comment ? En considérant le débit, la pression et le prix. Explications.

Qu’est-ce que la pompe de surface ?

Certes, aujourd’hui, on parle souvent de la pompe de surface et de tous ses avantages, mais certaines personnes ignorent encore de quoi il retourne. Il sera de ce fait indispensable de faire un point sur sa définition, avant de se lancer dans les critères de choix.

La pompe de surface est en fait un système que l’on a spécialement créé pour puiser une eau de source naturelle et la conduire à un point déterminé. L’eau de source peut être l’eau de rivière, un cours d’eau ou encore un puits.

La pompe de surface est un élément que l’on doit poser sur la surface et qui est capable de puiser une eau jusqu’à une hauteur de 7 mètres. Cependant, si vous souhaitez puiser une eau dont la hauteur excède 7 mètres, mieux vaut vous tourner vers une pompe immergée ou une pompe vide cave.

De manière générale, on collecte l’eau pour ensuite l’utiliser dans les tâches ménagères ou dans les travaux d’entretien du jardin.

Les critères à prendre en considération

Comme toute chose, le choix d’une pompe de surface ne se fait pas au hasard. Des critères comme le débit, la pression et le prix doivent être pris en considération.

Le débit : en deux mots, ce critère varie principalement en fonction de vos besoins. Pour l’arrosage d’un jardin de faible superficie, un débit de 2 m3/h est suffisant. Par ailleurs, si la superficie de votre jardin est trop importante, vous devrez opter pour une pompe avec un débit de 4 m3/h. En outre, pour effectuer les tâches ménagères ou encore pour alimenter les toilettes, comptez de 0,25 m3/h par personne.

La pression : on détermine ce critère à partir du dénivelé (la hauteur qui se trouve entre le niveau de l’eau et la zone de l’installation), la pression dont vous aurez besoin ainsi que les pertes de charge.

Le prix : un critère à ne pas prendre à la légère. Tout simplement parce que la plupart du temps, on se laisse séduire par le prix bas, alors que la qualité laisse à désirer. Il est donc préférable de se tourner vers un item de haute qualité, bien que le prix soit un peu élevé, pour un résultat satisfaisant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *