Transports

Avantages et inconvénients du leasing automobile

Le leasing automobile est une offre vous permettant de signer un contrat de location d’une voiture neuve et en bon état. Fréquemment proposé par certaines banques ou distributeurs automobiles, il offre de nombreux avantages. Cependant, il est nécessaire de vous faire un avis sur cette pratique avant d’y prendre part.

Les avantages du leasing automobile

L’option de prendre une voiture en leasing peut être très avantageuse. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de nombreuses personnes font ce choix.

 

Vous avez la possibilité de changer fréquemment de véhicule

Le leasing vous permet de changer de manière régulière de voiture en souscrivant une seconde fois au leasing. Cependant, vous devez être sûr de ne pas retirer l’option d’achat de la voiture en fin de contrat. Vous disposez de quoi conduire une nouvelle voiture, légèrement kilométrée et disposant de toutes les avancées technologiques.

 

Vous faites un investissement rentable économiquement

En optant pour le leasing d’un véhicule, vous vous abstenez d’acheter une voiture qui pourrait représenter une énorme charge. Ainsi, vous disposez de la voiture sans en être le propriétaire. De plus, vous pouvez au terme du contrat, en devenir le propriétaire. Par ailleurs, choisir une voiture en leasing est souvent plus avantageux qu’un crédit auto classique, notamment du point de vue du coût. En effet, un contrat de leasing automobile permet de payer des mensualités moins importantes. Enfin, en tant que locataire du véhicule, vous n’aurez pas à payer d’impôt, ni même de taxe.

Vous bénéficiez d’un cadre légal fort

Vous ne courrez aucun risque en tant que bénéficiaire d’un véhicule en leasing. En effet, les droits et devoirs en leasing sont précisés dans le contrat de location. De plus, les mensualités ne varient pas. Enfin, étant juste un locataire, votre véhicule ne peut pas être saisi par la loi

Les inconvénients du leasing automobile

Le leasing a aussi des inconvénients qu’il convient de connaître.

 Vous continuez de vous acquitter des loyers du véhicule même en cas de destruction ou de vol

En cas de vol ou destruction du véhicule en leasing, vous êtes dans l’obligation de continuer de régler les loyers consignés dans le contrat. De plus, vous devez restituer la voiture en bon état, à l’échéance du contrat du leasing. Un dommage naturel n’est pas facturable. En revanche, le commerçant automobile peut vous taxer les frais de réparation si vous avez endommagé le véhicule.

 Vous n’êtes pas le propriétaire du véhicule

Dans un leasing, vous n’êtes pas le propriétaire du véhicule, bien que vous ayez une carte grise en votre nom. En effet, ce dernier est l’établissement financier ou le concessionnaire automobile qui est à l’origine de l’offre de location. De plus, c’est à vous que revient la responsabilité de payer l’assurance mensuellement.

Vous êtes limité sur un nombre de kilométrages annuel

Enfin, vous devez respecter le kilométrage fixé dans le contrat de location. Ainsi, si vous louez un diesel, le kilométrage annuel est de 20 000 km. Par contre pour un véhicule à essence il est de 10 000 km. Si vous dépassez le nombre de kilométrages, vous devrez supporter les frais de dépassement. Ces derniers sont consignés dans le contrat de location. Cependant, si vous souhaitez augmenter le kilométrage, vous engendrez une hausse au prorata du coût des mensualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *