crédit renouvelable
Finances

Comment fonctionne le crédit renouvelable rapide ?

Souscrire un crédit renouvelable ou un crédit revolving est une alternative pratique pour financer vos différents projets. Etant donné que cette forme de prêt est dans la catégorie des crédits à la consommation, le montant total octroyé à l’emprunteur varie de 200 euros à 75 000 euros. Cependant, le mode de fonctionnement du prêt revolving se rapporte à diverses règles bien définies.

Utilisation du crédit revolving

Le crédit renouvelable rapide est une offre de prêt ayant différentes particularités. Il s’agit d’une réserve d’argent que votre banque ou un organisme de crédit spécialisé met à votre disposition. A l’inverse d’un crédit affecté, l’utilisation du crédit revolving n’est pas définie dans le contrat de prêt. Ainsi, vous pouvez utiliser le capital disponible pour financer l’achat d’une voiture ou pour des frais médicaux.

En fonction de vos besoins et de l’organisme avec lequel vous avez souscrit un crédit renouvelable, diverses formules s’offrent à vous pour disposer de votre réserve d’argent.

En premier lieu, vous pouvez solliciter un virement du montant du crédit sur votre compte bancaire qui est l’option la plus classique. Il est aussi permis que vous demandiez un chèque avec le montant de votre future acquisition.

Ensuite, vous pouvez opter pour une carte de crédit adossée à votre crédit renouvelable. Fonctionnant comme les cartes bancaires classiques, vous pouvez l’utiliser pour faire des retraits auprès des DAB ou pour payer vos différentes courses.

Enfin, vous pouvez choisir une carte privative comme une carte bancaire Casino ou d’une autre enseigne commerciale travaillant avec votre établissement prêteur. Cette solution vous garantit de nombreux avantages tels que des paiements sans frais de vos achats auprès de ces enseignes ou encore l’échelonnement du paiement de vos achats durant la durée de votre contrat.

Modalités de remboursement et durée d’engagement

Le crédit renouvelable rapide est valable pendant un an, mais comme son nom l’indique vous avez la possibilité de renouveler le contrat. Toutefois avant que l’offre soit reconduite, l’organisme prêteur va vérifier que vous n’êtes pas répertoriés au FICP ou fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers. En parallèle, votre solvabilité est examinée tous les 90 jours durant la durée du crédit. A noter que 3 mois avant la fin du crédit revolving, votre prêteur va vous contacter. Il va vous présenter les conditions de la reconduction ainsi que les procédés de remboursement du montant qui vous reste à payer. Vous disposez de 20 jours pour formuler votre désaccord par rapport aux changements présentés par la banque ou l’organisme spécialisé en crédit.

Pour ce qui est du remboursement, il doit s’effectuer tous les mois. En général, les mensualités englobent les intérêts, les frais d’assurance dans le cas où vous en avez souscrit une, ainsi que le capital emprunté. Bien que le montant des mensualités ne soit pas fixe comme c’est le cas avec les autres types de crédits, il existe quelques obligations à suivre. Le montant des mensualités doit être supérieur ou égal à 15 euros. Mais il arrive que certains établissements prêteurs imposent que les mensualités représentent une part minimale du capital emprunté. Ce seuil doit être mentionné dans le contrat.

D’après le Code de la consommation, le débiteur a le droit d’effectuer un remboursement anticipé de son crédit renouvelable sans qu’il soit obligé de payer des frais ou des pénalités. Mais la banque ou l’organisme peut décliner cette démarche dans le cas où le montant du remboursement anticipé n’est pas égal à la somme de 3 mensualités.

Conseils d’utilisation du crédit revolving 

Afin d’offrir une protection maximale à l’emprunteur, le crédit renouvelable rapide est régi par une législation très stricte. Mais cela n’empêche pas certaines personnes de ne pas trop l’apprécier. En effet, en ne sachant pas bien l’utiliser, le risque d’endettement ou de surendettement est très élevé.  Par conséquent, il existe quelques conseils que vous devez adopter pour éviter ces situations. Il est important que ce type de crédit ne vous serve qu’à un financement ponctuel. Ensuite, vous ne devez pas l’utiliser pour payer un achat coûteux. Il ne doit pas non plus être votre source de financement permanente.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.