seniors
Santé

Le quotidien pénible des seniors

Avec l’âge, la vie quotidienne des retraités n’est pas toujours facile. Entre la solitude, la perte peu à peu d’autonomie et les maladies causées par la vieillesse, leur vie devient au fur et à mesure pénible. Pour les aider, il existe de nombreuses solutions comme les EHPAD ou les maisons de retraite. Il y a aussi les aides à domicile pour les personnes âgées.

Comment trouver une aide à domicile pour personnes âgées ?

Dans toute la France, il existe de nombreuses personnes qui effectuent le service d’aide à domicile pour les personnes âgées, sans parler de multitudes agences qui proposent des auxiliaires de vie. Il vous suffit juste de faire quelques recherches sur Internet.

Aide à domicile, de quoi s’agit-il exactement ?

L’aide à domicile consiste à accompagner et superviser quotidiennement un senior ou une personne à mobilité réduite dans la réalisation de tous leurs besoins. Comme cette offre l’indique, le rôle principal de cet auxiliaire de vie est d’aider quotidiennement les personnes âgées tout en restant dans leur maison. Véritables assistants, les aides à domicile surveillent de près leur client.

Une aide à domicile, à quel prix ?

En général, le service d’une aide à domicile peut coûter assez cher. Ce service se paie souvent à l’heure. En moyenne, le service proposé par les auxiliaires de vie coûte 15 euros de l’heure. Toutefois, si vous n’avez pas les moyens, il est possible de trouver une aide pour financer votre auxiliaire de vie. Alors, peu importe votre situation financière, il est tout à fait envisageable de trouver une excellente auxiliaire de vie pour vos parents. Il vous suffit de vous renseigner sur les offres proposées par l’État ou d’autres organismes financiers. En procédant ainsi, vous récoltez davantage d’information avant d’effectuer une telle ou telle action.

 

La retraite, une étape incontournable dans la vie

Dans le monde du travail, toute personne ayant 60 ans ou plus devrait partir normalement à la retraite. Toutefois, dans certains cas, la retraite peut-être anticipée ou retardée, cela dépend de la volonté de chacun. Devenir retraité signifie aussi vivre de sa pension et cela n’est pas toujours une bonne chose pour ces personnes habituées à recevoir des revenus assez confortables. Effectivement, une grande partie des personnes âgées à la retraite peinent à vivre confortablement. Ne représentant qu’une partie de leur ancien salaire, la pension est souvent assez juste, voire peu pour garantir le train de vie habituel des seniors. Alors que plus on avance dans l’âge, plus les dépenses augmentent. Alors, pour mieux appréhender ce changement, ces retraités doivent souvent quitter leur confort habituel et se résignent à un style de vie moyen.

Comment vivent les retraités ?

À ce stade de leur vie, les retraités ont plusieurs options : vivre seuls dans leur maison, habiter ensemble avec leurs enfants ou rejoindre les EHPAD ou les maisons de repos. Contraints de vivre loin de leurs proches, les retraités n’apprécient guère cette dernière option consistant à séjourner dans les maisons de retraite. D’autres apprécient l’indépendance qu’ils ont vécue durant leur vie active et voient d’un mauvais œil le fait de dépendre de quelqu’un d’autre pour s’occuper d’eux. Vivre avec ses enfants n’est pas aussi un choix très évident. Effectivement, la vie d’adulte que mène chacun des enfants de ces retraités ne leur permet pas souvent de prendre en charge leur parent. Alors, ce sont souvent ces mêmes enfants qui recommandent leurs parents d’être admis dans les EHPAD.

D’habitude, le choix d’un nouveau retraité se penche plutôt sur la première option, celui de vivre seul dans son domicile ou accompagné de son partenaire. Malgré leur choix qui prime l’indépendance, certains retraités ont du mal à endurer la solitude. Étant donné leur état de santé, ils ont besoin d’être suivis en permanence, une chose difficile sans l’aide des personnes proches ou d’une entité spécialisée. Pour ceux qui se montrent toujours réticents à l’idée de vivre en communauté dans les EHPAD, ils peuvent engager quelqu’un ou un spécialiste pour leur procurer les aides à domicile dont ils ont besoin. Ils peuvent ainsi bénéficier d’une surveillance permanente tout en restant chez eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.