Toutes les solutions pour améliorer le sommeil de bébé
Santé

Toutes les solutions pour améliorer le sommeil de bébé

Le cycle de sommeil d’un bébé diffère beaucoup de celui d’un adulte. Il a tendance à se réveiller souvent au cours de ses premiers mois. Afin d’améliorer son sommeil et de lui permettre de faire ses nuits, il existe certaines astuces que vous pouvez mettre en pratique. L’ambiance, les vêtements, l’éclairage jouent tous des rôles importants pour favoriser le sommeil de votre bébé. Découvrez tous nos conseils pour permettre à votre petit enfant de bien dormir.

Opter pour des vêtements adaptés qui mettent à l’aise

La qualité de sommeil du bébé dépend essentiellement de son type d’habillement. Celui-ci doit être choisi en fonction de la température ambiante, pour le confort du tout-petit. Si une gigoteuse est nécessaire quand il fait plus ou moins froid, une simple couche-culotte peut suffire s’il fait chaud. Voici les vêtements recommandés en fonction du niveau de température dans la chambre à coucher :

  • Privilégiez une simple couche-culotte si la température avoisine les 27°C. Elle est largement suffisante ;
  • Choisissez un body à manches courtes pour une température de 26°C ;
  • Si vous enregistrez entre 24°C et 25°C, ajoutez une gigoteuse légère au-dessus du body. Une gigoteuse est une sorte de sac de couchage pour bébé qui fait office de couverture pour celui-ci. Il existe une diversité de styles de gigoteuses. Par exemple, vous pouvez en trouver à manches amovibles ;
  • Entre 22°C et 23°C, préférez une gigoteuse légère et un pyjama léger ;
  • Entre 20°C et 21°C, disposez ensemble un body manches courtes, un pyjama ainsi qu’une gigoteuse légère ;
  • Entre 18°C et 19°C, optez pour un body manches longues, un pyjama et une gigoteuse chaude ;
  • À moins de 17°C, ajoutez un bonnet et des chaussettes à la tenue du petit.

La gigoteuse est un cadeau de naissance particulièrement utile au nourrisson.

Instaurer un rituel du sommeil

Le rituel permet de donner des repères au bébé et de le rassurer. Vous pouvez installer une routine du sommeil à partir des 2 mois du tout-petit. Le rituel signale au bébé qu’il est bientôt l’heure de s’endormir. Il existe plusieurs méthodes pour préparer votre enfant à dormir. Voici un exemple de routine que vous pouvez adopter pour préparer le tout-petit à dormir :

  • Donner un bain à votre bébé ;
  • Changer ses vêtements à la sortie du bain ;
  • Lui chanter une chanson douce ;
  • Donner un câlin et un bisou au bébé ;
  • Lui souhaiter une bonne nuit.

Choisir l’environnement idéal pour dormir

Ne négligez pas l’ambiance environnante pour permettre au tout-petit de différencier le jour de la nuit. Durant les siestes en pleine journée, il peut y avoir des bruits du quotidien de la journée. Ces bruits ne vont pas déranger votre enfant pour dormir. La lumière naturelle doit aussi pénétrer dans la chambre du petit, filtrée par des rideaux. Par contre, la nuit, privilégiez une ambiance calme et reposante. Limitez les bruits et les sources d’agitation et préférez l’obscurité. Le petit dort mieux dans l’obscurité totale. Toutefois, s’il a peur de dormir dans le noir, vous pouvez installer une petite veilleuse.

Massez le ventre de votre bébé

Pour permettre à votre bébé de dormir profondément, vous pouvez lui faire un doux massage du ventre avant de dormir. Cela va lui apporter un sentiment de bien-être. En outre, un massage du ventre permet de réduire l’inconfort digestif du bébé. Le système digestif du nourrisson n’est pas encore tout à fait au point, ce qui peut le gêner pour bien dormir. Pour parfaire ce moment de complicité, mettez une lumière tamisée ainsi qu’un fond sonore doux.

Vérifier la température et l’humidité de la chambre du nourrisson

Il faut savoir que la température et l’humidité dans la chambre d’enfant jouent un grand rôle dans le sommeil du bébé. Afin de permettre au tout-petit de dormir profondément, privilégiez une température de 19°C.

Les nourrissons dorment mieux dans un environnement frais plutôt que surchauffé, à condition d’être vêtus correctement. Cela évite les risques d’hypothermie, qui peut être dangereuse. D’un autre côté, il faut aussi surveiller le taux d’humidité dans l’air. Pour préserver tant le confort que la santé du tout-petit, il doit être adapté. Le taux d’humidité idéal pour une chambre de nouveau-né se situe entre 40% et 60%. Si l’air est trop sec, votre bébé risque d’avoir le nez bouché, sans parler des risques d’assèchement de la peau ou de la muqueuse.

Désormais, vous connaissez les astuces essentielles pour favoriser le sommeil du bébé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.