article 22 rgpd
Technologie

Comment les technologies actuelles utilisent-elles vos données personnelles ?

À chaque fois que nous utilisons nos smartphones, tablettes, ordinateurs, ou même, dans certains cas, nos voitures, nous produisons des données. Il s’agit d’informations personnelles collectées grâce à nos historiques de recherche, nos applications mobiles, ou encore notre GPS. Ces données à caractère personnel demeurent privées et sont conservées sur nos appareils. Elles sont également transmises sur les serveurs des prestataires de services. Ces derniers s’avèrent conscients qu’elles valent de l’or. Nous vous expliquons quelles sont ses données, par qui et comment sont-elles exploitées et quelles sont les réglementations de CNIL ?

 

Les données personnelles, c’est quoi ?

Les données personnelles sont des informations produites par nos actions sur un moteur de recherche et sur le Web. Elles peuvent être recueillies sur des sites web grâce aux fameux cookies et formulaires à compléter. Sur les applications mobiles, la collecte des données nécessaires se fait par le biais d’annonces publicitaires. En général, il s’agit d’un traitement automatisé. Les informations traitées optimisent et améliorent notre utilisation des divers services en gardant en mémoire nos préférences. Cela n’a rien d’illégale, mais il est obligatoire d’informer les personnes concernées.

 

Les principes de protection de la vie privée, conformément à l’article 22 rgpd

Le profilage consiste en une prise de décision entièrement automatisée grâce aux données d’individu. Autrement dit, c’est une prise de décision pour les personnes concernées sans qu’aucune personne physique n’intervienne. Ce traitement des données est réalisé grâce à des algorithmes complexes sans que la personne concernée n’en soit consciente. Compte tenu ce processus automatique, le règlement général sur la protection des données personnelles ou GDPR (article 22) a été mis en place. Il prévoit l’interdiction de la prise de décision complètement automatique dans des domaines sensibles tels que le commerce électronique. Les paiements en ligne sont également concernés.

 

Conformément à cette loi informatique prévue par la commission nationale de l’informatique et des libertés, un contrôle du respect de cet article a été mis en place pour les entreprises. Vous trouverez plus d’informations sur l’article 22 rgpd et le délégué à la protection des données DPO, en cliquant ici.

 

Le système de protection RGPD

Le RGPD est basé sur 4 règles importantes :

  • Le consentement de l’internaute : il doit être prévenu à l’avance par le biais d’une notification.
  • La transparence : les données ne doivent pas être utilisées à des fins frauduleuses.
  • Le droit d’accès et de rectification des données
  • La responsabilité des entreprises

L’ePrivacy

Elle fait partie des nouvelles règles européennes visant à protéger les données personnelles et la vie privée au niveau de l’UE. L’ePrivacy est une extension visant à contrôler l’utilisation des cookies et autres traceurs. Cette règle prévoit le paramétrage du consentement de l’utilisateur pour les cookies, au niveau du navigateur. Cette règle a été repoussée en 2019, car elle est toujours débattue par les éditeurs de lobbying.

 

Comment et par qui les données personnelles sont-elles exploitées ?

Vraie mine d’or pour les prestataires de services, sous-traitants et entreprises commerciales, les données personnelles participent grandement à leur développement. D’un point de vue stratégique, ces business ne peuvent plus se passer de la technologie de collecte et de traitement des données. Ces derniers influencent sur leurs décisions et stratégies d’affaires.

Les données personnelles les aident à prédire vos influences, vos décisions à venir et même votre personnalité. Les entreprises les utilisent ensuite à des finalités commerciales. Par exemple, les habitudes d’achat permettent de cibler avec précision les besoins des consommateurs. Les informations collectées telles qu’adresse e-mail ou adresse physique offrent la possibilité de promouvoir des produits.

Cette technologie actuelle permet la réduction des coûts d’exploitation, une meilleure communication, l’augmentation des parts de marché, etc. De plus, elle a un impact indéniable sur les stratégies marketing, les choix stratégiques et les modèles de création de valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.