vendre son scooter
Non classé

Minimiser le coût de son nouveau scooter, les astuces

Pour les jeunes notamment, acheter une deux roues au lieu d’une voiture semble être la meilleure des idées. C’est un moyen comme un autre afin de se faciliter la vie au quotidien. En outre, les scooters sont assez faciles à utiliser et permettront d’éluder les trafics dans les centres-ville. Il n’en demeure pas moins que le coût de ce genre d’investissement reste important si vous ne faites pas preuve d’initiative pendant l’achat.

Profiter des offres de rachat

En moyenne, un scooter coute dans les 600 à 1 000 euros. Tout dépend de la marque, du modèle et de la catégorie. À cela vous devez ajouter les frais annexes comme les assurances, les frais d’immatriculation, les carburants, etc. Ce qui peut revenir à quelques milliers d’euros. Pour vous aider dans le financement de votre projet d’achat d’un scooter neuf, certains prestataires proposent notamment des offres de reprise scooter. Votre ancien véhicule pourra servir d’apport personnel. Le montant que vous allez devoir verser à votre concessionnaire dépendra alors de l’état de celui-ci. Une évaluation minutieuse sera menée par ce dernier aussi bien sur l’état extérieur qu’intérieur de votre moto.

Bien choisir son crédit moto

Outre de vendre scooter sur des plateformes dédiées et auprès des concessionnaires, vous pouvez aussi minimiser vos dépenses en choisissant à bon escient votre crédit moto. Le recours à un emprunt pour le financement de ce genre de projet est monnaie courante. C’est une solution plus prisée par les acheteurs que le rachat de moto cash.
Les banques en ligne notamment proposent des offres plus qu’attractives de nos jours. Il s’agit d’un contrat sans frais d’inscription et avec des taux moindres. Les intérêts demandés par la banque dépendront du capital que vous allez demander et de la durée du crédit. Faire une simulation avant de prétendre à une offre d’emprunt est donc nécessaire. Il en est de même pour la mise en concurrence des prestations des banques.

Un mandataire au lieu d’un concessionnaire

Pour l’achat de votre scooter neuf, on vous conseille également de vous adresser à un mandataire. Il vous suffit dans ce cas de proposer un rachat scooter entre particuliers sur des sites dédiés dans la mesure où ce genre de prestataire ne propose pas d’offre de rachat. Ainsi, vous pourriez également faire une transaction rachat scooter cash. Ce qui est beaucoup plus pratique.
Pour information, les mandataires ont une plus grande liberté de mouvement lors dans les négociations des prix. Contrairement aux concessionnaires, ce sont des prestataires indépendants. Ils travaillent pour plusieurs entreprises et marques de véhicule. La plupart de ses produits viennent des pays étrangers où le prix est assez bas. Ce qui tend à minimiser vos dépenses lors de l’achat de votre véhicule. Les réductions peuvent aller ici jusqu’à 40 % en moyenne. Ce qui est de près de 30 % plus important que celles disponibles auprès des concessionnaires.
En outre, les offres des mandataires sont plus faciles d’accès. Ces derniers profitent amplement de la digitalisation. Vous pouvez choisir votre deux roues en ligne. En rayon, sur leur site d’activité, vous avez l’embarras du choix : marques, modèles, styles, etc. Tout est une affaire de gout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *