Travaux

Tout savoir sur les travaux d’élagage du prunier

Le prunier est un arbre fruitier qui produit des prunes. Les prunes sont des fruits charnus, elles apportent de la vitamine B et du calcium. On les mange fraîches ou cuisiner comme en confiture, en pâtisseries. Les liqueurs des prunes sont les meilleures. Les prunes peuvent être conservées et mangées secs. Il existe plusieurs variétés de prunes qui peuvent nous régaler.

À part d’être un arbre fruitier, le prunier est aussi un arbre ornemental qui décore le jardin. Elles fleurissent en printemps. Ses fleurs sont très jolies et en grand nombre. Le prunier a des jolies feuilles vertes qui accentuent la beauté du jardin jusqu’à ce qu’elles chutent. Comme tous les arbres fruitiers, le prunier a besoin d’élagage pour que sa durée de vie augmente. On distingue deux sortes d’élagage pour les pruniers : la taille de formation et la taille de fructification.

La taille de formation

Pendant les trois premières années après sa plantation, il faut faire une taille de formation pour fixer et consolider les futures charpentières. Il faut supprimer les gourmands en excès ou mal situés. Cette taille de formation va aider les branches qui porteront les fruits à se bien développer.

Comment on fait cette taille de formation ?

Cette taille, on l’effectue en fin de l’été ou au début de l’automne. Il faut garder les branches horizontales qui se dirigent vers l’extérieur de l’arbre. Elles seront porteuses de plus de fruits. Elles seront des bonnes charpentières. Ce qu’il faut supprimer, ce sont les branches trop verticales et celles qui se dirigent vers le cœur de l’arbre. Éliminez aussi les branches qui se croisent ou celles qui se superposent, car le frottement des branches entraîne des maladies. Par ailleurs, pour s’assurer la qualité des travaux, il vaut mieux faire appel à un expert tel que cet élagueur qui travaille pour le compte de l’entreprise d’élagage d’arbre dans le 31.

La taille d’entretien ou taille de fructification

Cette taille a pour but d’éclaircir le cœur de l’arbre. Comme tous les arbres, le prunier doit être aéré et atteint par la lumière pour qu’il produise des beaux fruits. On effectue cette taille juste après la récolte, en hiver, entre septembre et novembre. Comme ça, les plaies se cicatrisent facilement. Seulement, ne fais pas la taille pendant qu’il gèle ou qu’il pleut.

Comment on fait une taille d’entretien ?

Il faut supprimer les bois morts et retirez les branches fragiles. Puis, enlevez les fruits qui sont restés sur l’arbre. Ils sont souvent porteurs de maladies. Enfin, il faut supprimer les gourmands. Ce sont des pousses qui se développent au pied de l’arbre qui ne produiront rien. Ils vont simplement gaspiller la sève, c’est pourquoi il faut les enlever.

Si vous respectez les principes de taille suivants, vous aurez un beau prunier en pleine santé qui donnera des beaux fruits :

Premièrement, les pruniers sont très sensibles aux maladies donc il faut tailler le moins de branches possible. Deuxièmement, couvrez toujours les plaies avec un mastic de cicatrisation pour les protéger des maladies et des parasites qui le détruiront.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *