Loisirs

Comment réussir l’organisation d’un WEI ?

Les weekends d’intégration sont généralement organisés par les grandes écoles à chaque début d’année universitaires. Ils se déroulent très bien si les participants respectent tous les consignes et si les organisateurs garantissent la qualité de leurs services.

Ils peuvent aussi connaître un succès si les objectifs sont atteints c’est-à-dire si les WEI permettent aux étudiants de se connaître, de se faire des amis, de partager de bons moments ensemble, de s’amuser et de s’épanouir.

Voici de plus amples informations à ce sujet !

Les principaux objectifs des WEI

Avant toute chose, il convient de noter que les week-ends d’intégration n’ont pas tous les mêmes fins. Les intérêts diffèrent en effet d’une école à une autre et les besoins varient suivant les filières et les capacités physiques et intellectuelles des étudiants.

A titre d’information, certaines écoles osent dépenser jusqu’à 200 000 euros pour assurer la réussite de leur WEI. Ce qui permet donc de déduire l’intérêt qu’elles portent pour cet évènement et aussi leur ambition d’encourager l’adhésion des nouveaux étudiants.

Quoi qu’il en soit, d’après leur définition classique, les WEI sont surtout organisés dans le but de créer une cohésion au sein des nouvelles promotions. C’est pour cette raison qu’ils sont basés sur le principe suivant : les étudiants des deuxièmes années accueillent les étudiants des premières années. Et c’est pour cette raison aussi qu’on dit souvent : pour un week-end d’intégration réussi faites appel à Funbreak.

Les différentes activités proposées sur place

En ce qui concerne les activités proposées pendant les WEI, il s’agit surtout de jeux collectifs qui permettent de tisser des liens entre les étudiants et entre les groupes et qui permettent aussi de se défouler totalement.

Parmi ces jeux collectifs, il y a lieu de citer par exemple : le paint ball, le surf mécanique et le bumping ball. Puis, il y a aussi les soirées mousses qui permettent à tous les participants de se déstresser et de faire des choses hors du commun.

Il faut rappeler que ces derniers n’ont pas le droit de dire « non » aux activités proposées sur place. Ils doivent collaborer et aller à leur rythme, qu’ils soient fêtards ou non. Les seules activités interdites sont les bizutages violents et les harcèlements. La raison de cela est simple car les étudiants doivent garder un bon souvenir de leur WEI.

Quid de la consommation des boissons alcoolisées pendant les WEI ?

Le dernier point à soulever concerne l’alcool. Il est vrai que pendant les WEI, il n’est pas interdit de consommer des boissons alcoolisées, mais il faut quand même faire très attention car leurs inconvénients peuvent être regrettables. Si possible, il est conseillé de boire avec modération et de ne pas inciter ou forcer les autres à boire.

Certains étudiants pensent que les WEI sont des occasions pour eux de montrer leur force de caractère, pourtant il y a lieu de confirmer qu’ils peuvent présenter aux autres leur véritable personnalité même quand ils sont sobres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *